Que manger

Les plats de la cuisine russe sont très riches, mais assez copieux, car en hiver il faut plus d’énergie (c`est pourquoi les soupes sont très populaires). Vous trouverez beaucoup d`endroits dans la ville pour goûter la cuisine russe accessible à tous les budgets : de bistrots et cafés économiques aux restaurants chers et exclusifs. Il n’y a aucun problème pour casser la croûte à n’importe quelle heure, et dans n’importe quelle partie de la ville.

Les spécialités russes les plus typiques et recommandées sont:

Les soupes

Les soupes ont toujours joué un rôle important dans les repas russes. La soupe la plus connue est le Borchtch. Il contient habituellement de la betterave, qui lui donne une forte couleur rouge, du  chou, des carottes, des pommes de terre et de la viande. La Chtchi (soupe de chou), l’Oukha (soupe de poisson), la Rassolnik (soupe salée à base de cornichons), la Solianka (soupe épaisse et épicée) sont aussi tres populaires.

 

Les salades

Comme entrée, on trouve aussi beaucoup de salades. En Russie, la salade la plus populaire est ” l`Olivier “, сonsidérée comme une invention d’un chef français Lucien Olivier. Cette salade ressemble à la ” salade russe “, mais elle contient d`autres ingrédients (pommes de terre, petits pois et mayonnaise). ” L`Olivier ” est bien aimée et ne manque aucune table de fête russe, surtout pour le Nouvel an.

En Russie, on prépare beaucoup de salades en forme de gâteau qu’on dresse couche par couche. Il s’agit des salades très riches, complètes qu’on peut servir comme un repas ou en entrée pour les déjeuner en hiver. Par exemple, une salade aussi très connue appelée ” le hareng sous le manteau “. Elle a reçu ce nom à cause de la préparation qui consiste à superposer des couches de légumes, d’oeufs, de mayonnaise par dessus une couche de petits morceaux de hareng.

Les plats de résistance

Comme plat de résistance (en russe ” vtoroye “, ” le deuxième “), il a y un grand choix de plats de viande, par exemple, le Bœuf-Stroganov,  le Shashlik (brochette de type kebab), les steaks variés et les Côtelettes à la Kiev (des blancs de poulet au beurre).  Vous trouverez également une grande variété de plats de poissons (saumon, truite, esturgeon, morue).

pelmeniUn plat traditionnel de la cuisine russe est “ pelmeni ” ressemblant à ” raviolis ” (petites boulettes de viande hachée enrobées de pâte fine). Ce plat peut être servi avec une crème au beurre ou des sauces aigres (smetana en russe et « crème fraîche » en français ou bien moutarde, raifort ou le vinaigre sont les plus populaires).

Vous pouvez aussi goûter ” golubzí ” (feuilles de chou farcies de gouviande et de riz)

Les plats de résistance sont toujours garni de légumes. En Russie on mange beaucoup de pommes de terres, préparées de différentes façons (bouillies, frites, purée, etc.).

Les produits laitiers

En Russie on consomme beaucoup des produits laitiers. La plupart de ces produits russes n`est pas connue dans d’autres pays. Dans les magasins, vous pouvez acheter toutes les sortes de fromage : “tvorog” (fromage blanc, caillé), “kéfir” (boisson issue de la fermentation du lait ou de jus de fruits sucrés). Je vous recommande goûter un petit-suisse, en russe “syrok v shokolade” – une pâtisserie de fromage blanc couverte du chocolat. Il se vend dans tous les magasins d’alimentation et coute bon marché (0,2 euros).

 

Les salaisons et les confitures

En Russie, pour garder les produits pendant l`hiver on les salait et on les marinait. Cette tradition existe de nos jours. On met en conserve de ménage les fruits, les légumes et les champignons. Les confitures et les marmelades sont preparées à base de fruits et de baies (fraises, framboises, myrtilles, cerises etc.). Certaines familles ont chez eux de grands placards remplis entièrement de cet approvisionnement en conserve.

Les boissons traditionnelles

 

Les Russes préfèrent le thé au café. On boit du thé à n’importe quelque heure et  le plus souvent c`est le thé noir au citron et au sucre.  Dernièrement, le thé vert, le thé aux fruits sont aussi mis à la mode. Il y a une vraie tradition de thé, un rituel appelé ” Chaepítie ” ou tout simplement ” Chai “, ce que en francais signifie le ” thé “. Le thé est habituellement  servi avec des bonbons, des pâtisseries, des tartes, des chocolats. Si vous êtes invité à “Chaepitie“, il sera de bon ton d`apporter quelque chose avec vous-même. En général, les Russes sont très gourmands et mangent beaucoup de sucrerie.

Parmi d`autres boissons russes populaires sont la bière (la plus célèbre est “ Baltika “), la vodka. Il y a aussi des vins de Géorgie, de Crimée et de Moldavie. Pour curiosité, entrez dans n’importe quelle épicerie à Saint-Pétersbourg, et vous verrez de 50 à 80 marques de la vodka (les meilleures sont ” Russky Standart “, ” Sankt-Peterburg ” et d’autres produites à l`usine locale ” LIVIZ “) et 20-40 sortes de bière. La vodka bon marché n’est pas de bonne qualité et ne l’achetez pas, même si la bouteille est très jolie.

Les vins importés sont facturés trois ou quatre fois le prix qu`ils valent en leur pays d’origine.

Le Kvas est une boisson fermentée et pétillante, légèrement alcoolisée. Il est aussi appelé en Russie khlebnoïe pivo c’est-à-dire ” bière de pain “.

Comment il faut boire de la vodka ” à la russe ” :

  1. La vodka n’est jamais mélangée avec d’autres boissons.
  2. Ne mettez pas de la glace dans le verre, il faut mettre toute la bouteille au frais.
  3. On ne boit de la vodka ni avant ni après le repas, mais elle est accompagnée par ” zakouski ” (hors-d’œuvre), car en Russie, c`est la nourriture qui accompagne la vodka, et non l`inverse !
  4. Et enfin, quand on boit, on prononce de nombreux toasts (en russe – «Tost ») dont le plus célèbre est ” Na Zdorovie ” (à votre santé!).

 

Un bref dictionnaire des expressions utiles en russe : petit-déjeuner – závtrak, déjeuner – obed, dîner – úzhin, j’ai faim – jochú est`, j’ai soif – jochú pit`, eau – vada, (avec le gaz – s gázom ; sans gaz – bez gaza), lait – malako, pain – khleb, café – cofe, thé – chai, viande – myaso, cela suffit – khvátit, poulet – kúritsa, porc – svinina, boeuf – goviádina, canard – útka, poisson – ryba, salade – salat, sucre – sakhar, sel – sol`, pommes de terre – kartoshka, jus – sok, biere – pivo, plat – tarelka, tasse – chashka, fourchette – vilka, cuillère – lozhka, couteau – nozh, serviette – salfetka, cela – eto, s’il vous plaît – pozhaluista, merci – spasibo, c’est très bon – ochen` vkousno, au revoir –  do svidánia.